TITOUAN PUYO ET CELINE GUESDON ETAIENT INTOUCHABLES

Posted - News Posted for France News, World Surfing News.

Vainqueurs du parcours technique (Technical Race) samedi, le Calédonien Titouan Puyo et la Varoise Céline Guesdon ont récidivé en enlevant la Longue Distance (13 km) des championnats de France de Stand Up Paddle, ce dimanche à Ste Maxime (Var). Le Normand Martin Vitry et le Calédonien Clément Colmas réalisent eux aussi le doublé en Espoirs et chez les moins de 15 ans.

France picCéline Guesdon (à gauche) et Titouan Puyo sont les deux grands vainqueurs de ces championnats de France de Stand Up Paddle 2015, disputés à Sainte-Maxime. (Photos FFS/Guillaume Arrieta)

Un an après le formidable doublé d’Arthur Arutkin à Quiberon (Morbihan), Titouan Puyo a imité son copain en enlevant les deux titres majeurs des sixièmes championnats de France de Sup race. Fort de ses quatre titres nationaux (Open et espoirs en 2014), Arutkin est donc resté deux fois dans le sillage de Puyo cette année. Le Nordiste reconnaissait lui même à l’arrivée que le Calédonien avait été au-dessus toute l’année.

Arutkin explose le peloton, Puyo attaque trop fort

Surprenant champion de France de Longue Distance en 2013 au Canet-en-Roussillon, Puyo récupère sa couronne, une fois encore en Méditerranée. Ce dimanche, le Calédonien a parfaitement géré son affaire sur un tracé longeant la côte vers le sud de Ste Maxime, avant de remonter sur l’île de la sèche à huile, pour finir par une ligne droite très glissante de 3 km. d’abord en laissant Arutkin faire le boulot en attaquant, puis en contrôlant le peloton pour revenir vers le champion en titre. Au virage de l’île, Puyo a alors placé une attaque surpuissante que seule Arutkin a pu, un moment, suivre. Sans doute plus frais que ses adversaires en cette fin de saison, puisqu’il n’a pas souhaité suivre le circuit des World Series cette année, Puyo, champion du monde 2014 de la spécialité, confirme qu’il est le n.1 du Stand Up Paddle français en 2015. Bien que dépossédé de ses titres, Arutkin se positionne au même niveau sur la performance et la régularité. En tout cas, les deux rameurs dominent le SUP tricolore.

Coup de chapeau à Terrien

Coup de chapeau à Eric Terrien qui, comme l’an dernier, monte sur le podium. A 34 ans, le capitaine de l’équipe de France et quintuple champion de France, a su contenir au physique et à l’expérience la fougue des jeunes Martin Letourneur (4e) et Martin Vitry (5e) pour s’offrir un énième podium. Terrien est d’aileurs « l’intrus » du top 5 Français composé de rameurs âgés de 18 à 24 ans, ce qui démontre que le Sup français dispose d’une génération formidable.

Céline Guesdon définitivement n.1 française

Championne de France en titre sur la Longue Distance, Céline Guesdon conserve sa couronne et, surtout, réalise elle aussi le doublé après sa victoire de la veille. Dans un nouveau duel de Méditerranéennes, Guesdon a une seconde fois en 24 heures pris le dessus sur Olivia Piana. Placée dans son sillage dès le départ, Piana a longtemps tenté de prendre le relais que l’ont empêché le rythme et l’assurance de sa force de Guesdon. Dans un dernier quart de course incertain, Guesdon a finalement accéléré avec le léger vent dans le dos, pour déposer la rameuse de la Ciotat.
Le retour d’Olivia Piana sur les France après son forfait l’an passé et une longue blessure au pied, a permis de juger le niveau des deux meilleures Supeuses tricolores. A l’issue de ce week-end, il est clair que Céline Guesdon est définitivement la n.1 française. Un statut que Piana va évidemment tenter de bousculer dans les années à venir. Entraînant dans son sillage de nouvelles têtes comme Amandine Chazot, championne de France 14 pieds le mois dernier à Crozon, est forcément à surveiller de près.

Quelle relève chez les jeunes !

Comme Puyo et Guesdon, deux autres concurrents ont fait le doublé sur ces championnats. Double champion de France en titre chez les moins de 15 ans, le Calédonien Clément Colmas a largement dominé sa catégorie d’âge sur les deux courses du week-end. Mieux, il s’est offert le luxe de courir avec les Open la longue distance ce dimanche et de prendre la 12e place au général ! Constat quasi identique pour Martin Vitry, double champion en Espoirs et 5e de la Longue Distance du jour. Vous avez dit relève ?

Arutkin_Puyo_Terrien_Letourneur_Vitry_CDF_SUP_RACE_JOUR_2_©FFS_G.Arrieta_253_1Le Top 5 messieurs de la Longue Distance avec (de gauche à droite) : Arthur Arutkin (2e), Titouan Puyo (1er), Eric Terrien (3e), Martin Letourneur (4e) et Martin Vitry (5e).

Le film de la course
Départ : il est donné sur la plage du centre-ville sous un beau soleil, pas de vent, plan d’eau plat. Les dames partent 2 minutes après les messieurs.

Bouée hole shot : Arthur Arutkin se porte en tête à la première bouée, suivi de Martin Letourneur et Titouan Puyo. Côté féminin, Céline Guesdon passe la première, suivie d’Olivia Piana et d’Amandine Chazot.

Plage de la Madrague : Martin Letourneur s’est porté en tête d’un peloton d’une quinzaine de rameurs dans laquelle se trouvent notamment Arthur Arutkin, Titouan Puyo, Martin Vitry, Eric Terrien, Jérémy Teulade, Yannis Maire, Greg Bachelet, Arthur Daniel, Grégory Closier, Clément Colmas, etc… Chez les dames, Guesdon emmène un petit wagon déjà bien détaché dans lequel se trouvent Piana et Chazot.

Pointe des Sardinaux : attaque d’Arthur Arutkin qui distance le peloton. Derrière et dans l’ordre : Puyo, Letourneur, Vitry, Terrien, Teulade. Guesdon passe en tête chez les dames.

Plage de la Nartelle : Arutkin dispose d’une quinzaine de secondes d’avance sur ses poursuivants. Guesdon et Piana se sont détachées, Chazot accuse deux minutes de retard.

Montée vers l’île de la sèche à huile : Puyo revient sur Arutkin avec un groupe de quatre coureurs composé de Vitry, Letourneur, Terrien et Teulade. L’écart monte à 10 secondes avec les poursuivants. Guesdon et Piana passe dans cet ordre chez les dames.

Passage de l’île de la sèche à Huile : 1. Puyo, 2. Arutkin, 3. Vitry, 4. Letourneur, 5. Terrien, 6. Teulade. Puyo attaque dès la sortie de l’île. Seul Arutkin le suit. L’écart se fait très rapidement. Trois rameurs se détachent à leur tour sur cette partie glissante : Terrien, Vitry et Letourneur.

Plage de la Madrague : Puyo et Arutkin ont 20 secondes d’avance sur Terrien, qui s’est placé devant Letourneur et Vitry. Le trou est fait avec le reste du peloton. Guesdon et Piana ont pris deux trajectoires différentes mais Guesdon semble bien plus rapide dans la dernière portion.

Rocher de la fourmi : Puyo a 10 secondes d’avance sur Arutkin qui semble accuser le coup. Ils ont un écart de 30 secondes sur Letourneur, troisième devant Terrien, qui semble avoir un coup de chaud. Vitry, cinquième, revient sur Terrien. Guesdon a pris 100 m d’avance sur Piana.

Dernière bouée : Puyo se place pour la ligne droite finale avec 20 secondes d’avance sur Arutkin, qui a lui même 30 secondes sur le groupe des trois poursuivants. Terrien a surpris les deux Martin, Letourneur et Vitry, et passe la bouée en premier pour filer vers le podium. Guesdon passe la dernière bouée avec une confortable avance sur Piana.

Arrivée : 1. Puyo, 2. Arutkin, 3. Terrien chez les messieurs. 1. Guesdon, 2. Piana, 3. Chazot chez les dames.

Puyo_CDF_SUP_RACE_JOUR_2_©FFS_G.Arrieta_248_1

LES RESULTATS

Longue Distance Open
1. Titouan Puyo (N-Calédonie) les 13 km en 1h17’24:34
2. Arthur Arutkin (Nord) en 1h17’57:05
3. Eric Terrien (Pays de Loire) en 1h18’47:73
4. Martin Letourneur (Bretagne) en 1h18’55:51
5. Martin Vitry (Normandie) en 1h19’05:19

Longue Distance Dames Open
1. Céline Guesdon (Paca) les 13 km en 1h27’31:65
2. Olivia Piana (Paca) en 1h28’35:94
3. Amandine Chazot (Bretagne) en 1h32’05:90

Longue Distance espoir
1. Martin Vitry (Normandie) les 13 km en 1h19’05:19
2. Gabriel Bachelet (Paca) en 1h20’03:25
3. Yanis Maire (Paca) en 1h21’33:33
Longue Distance espoir filles
1. Ines Batge (Paca)

Longue Distance Master messieurs
1. Gaëtan Séné (Bretagne) en 1h19’56:68

Longue Distance  Master dames
1. Céline Guesdon (Paca) en 1h27’31:65

Longue Distance  vétéran messieurs
1. Olivier Garet (Bretagne) en 1h22’32:60

Longue Distance vétéran dames
1. Valérie Vitry (Bretagne) en 1h36’46:95

Longue Distance vétéran + messieurs
1. Thierry Kotska (Paca) en 1h25’00:47

Longue Distance vétéran + dames
1. Sylvie Marin (Bretagne) en 1h34’45:21

Technical Race -15 ans
1. Clément Colmas (N-Calédonie) les 4 km en 20’04:55
2. Jules Langlois (Paca) en 21’35:91
3. Victor Heyberger (Guadeloupe) en 22’39:33