The French Junior Team is Complete!

Posted - News Posted for France News, World Surfing News.

Surfing France has completed the Team that will represent this European country during the next VISSLA ISA World Junior Surfing Championship in Salinas, Ecuador

Team France member are:

U18 : Nommé Mignot (Biarritz), Diego Mignot (Biarritz), Tim Bisso (St François, Guadeloupe), Nelson Cloarec (Capbreton, Landes) – Kim Véteau (St François, Guadeloupe), Tessa Thyssen (St Barth’, Antilles)
U16 : Titouan Boyer (St Martin, Antilles), Len’s Arancibia (Biarritz), Mathis Crozon (St Leu, La Réunion), Léo-Paul Etienne (St François, Guadeloupe) ; Nina Reynal (St Barth’, Antilles), Lisa Girardet (St Benoit, La Réunion).

VETEAU ACTION

Kim Veteau

Read the full press release from Surfing France below:

L’équipe de France junior est au complet !

A l’issue des sélections U16 qui se sont achevées en fin de semaine dernière à Durban, l’équipe de France est au complet pour les championnats du monde ISA juniors, du 5 au 12 avril en Equateur.

Kim Véteau sera un des fers de lance de l’équipe de France juniors.

La Direction technique nationale et le comité directeur ont validé les derniers noms ce mardi matin. Après avoir sélectionné cinq surfeurs d’office au vu de leurs résultats 2013 : Kim Véteau, Tessa Thyssen, Tim Bisso, Diego et Nommé Mignot, la FF Surf avait engagé des sélections pour retenir les meilleurs jeunes sur les Mondiaux d’avril prochain.

CloarecNelson_CDF2013_Day6_Justes_FFS_JUS4788

Nelson Cloarec

Une sélection en trois temps
A Capbreton, voici dix jours, Nelson Cloarec s’est joué d’Arthur Lassée et d’Elliot Ivarra pour composter le dernier billet en U18. A Durban, à l’issue du stage national d’hiver de trois semaines en Afrique du Sud, ce sont six U16 qui ont conquis le comité de sélection sur place. Aux côtés du chef juge international Thierry Vidal, le directeur des équipes de France Stéphane Corbinien et le CTN Nicolas Berthé, ont évalué les 14 cadets et minimes sur les vagues de l’océan Indien. Mis en situation de compétition (classique et à thèmes), ceux-ci ont donné le meilleur d’eux mêmes, à la fois sur les vagues mais aussi lors de tests physiques.

Les minimes entrent en jeu
Titouan Boyer et Len’s Arancibia ont confirmé qu’ils étaient bien les deux meilleurs cadets du moment en validant leur qualification. Plus surprenante est celle de Mathis Crozon et Léo-Paul Etienne quant on sait que le Réunionnais et le Guadeloupéen sont encore minimes. Mais ils ont gagné leur place en prouvant qu’ils avaient le niveau.

Chez les filles, la sociétaire du Pôle France Nina Reynal est logiquement retenue alors que Lisa Girardet a forcé son destin en décrochant le dernier sésame. Venue de La Réunion comme Crozon, la jeune fille n’a pu s’entraîner pleinement ces derniers mois en raison de la “crise requins”.

Entre expérience et baptême du feu
Subtil mélange de surfers expérimentés et de nouvelles têtes au line up national, l’équipe de Frande version 2014 tentera de faire aussi bien que ses devancières. L’an passé, au Nicaragua, les Bleuets avaient terminé au pied du podium avec la médaille de bronze individuelle de leur capitaine Andy Crière, et la 5e place de Kim Véteau. Celle-ci sera une des favorites au titre féminin U18 dans un mois à Salinas. Les cousins Mignot, Bisso et Cloarec porteront aussi les espoirs de médailles tricolores en U18.

L’Eurosurf de Lacanau comme repère
La tâche sera sans doute plus ardue pour nos U16, lesquels découvriront tous les Mondiaux. Notons toutefois que Boyer et Arancibia étaient membres de l’équipe de France championne d’Europe en 2012 à Lacanau où ils avaient respectivement été champion et vice-champion d’Europe minimes.

Il est bon, enfin, de souligner que les espoirs ont un second rendez-vous d’importance cette saison, avec l’Eurosurf juniors, en septembre prochain aux Açores. Nul doute que les douze « mondialistes » ont d’ores et déjà marqué des points pour cet autre évènement international.

Objectif podium
La délégation française s’envolera le mercredi 2 avril pour l’Equateur où les Vissla ISA World Junior Championships débuteront le dimanche 6 à Salinas, sur le spot de La Fae. Un site connu des Français puisque la même compétition s’y est tenue en 2009. A cette époque, pas si lointaine, la France avait terminé à la 5e place avec, notamment, la médaille de bronze pour Maxime Huscenot en U18, et la 6e place de Cannelle Bulard. Sur cette longue gauche, on verra qui de nos surfeurs s’illustrera le mieux.

Rappelons que la France visera avant tout le podium par équipes et, qu’au-delà de la performance individuelle, il s’agira de placer un maximum de compétiteurs dans les phases finales pour marquer le plus de points au classement par nations.

La sélection française
U18 : Nommé Mignot (Biarritz, pays basque), Diego Mignot (Biarritz, pays basque), Tim Bisso (St François, Guadeloupe), Nelson Cloarec (Capbreton, Landes) – Kim Véteau (St François, Guadeloupe), Tessa Thyssen (St Barth’, Antilles)
U16 : Titouan Boyer (St Martin, Antilles), Len’s Arancibia (Biarritz, pays basque), Mathis Crozon (St Leu, La Réunion), Léo-Paul Etienne (St François, Guadeloupe) ; Nina Reynal (St Barth’, Antilles), Lisa Girardet (St Benoit, La Réunion)
Staff : Stéphane Corbinien (director), Patrick Florès (head coach), Yann Martin (coach), Nicolas Berthé (coach), Pitou Gaillard (préparateur physique), Thierry Durantel (doctor), Stéphane Sisco (média)

Le site officiel : http://www.isasurf.org/events/isa-world-junior-surfing-championship/