Biarritz fête les 50 ans de la Fédération Française de Surf

Posted - News Posted for France News, World Surfing News.

f409c81a-3731-4e33-b67b-b1c902d0553dBiarritz

Source: Fédération Française Surf 

Le surf français est né à Biarritz et, fort logiquement, la Fédération Française de Surf est elle aussi née à Biarritz. Ce mercredi 20 août 2014, date anniversaire, la Ville de Biarritz et la Fédération Française de Surf s’associent pour souffler, ensemble, les 50 bougies de l’institution à la Côte des Basques, là où tout a démarré en 1964.

La Ville de Biarritz et la Fédération Française de Surf ont décidé de célébrer ce 50e anniversaire autour du sport et de la culture sur le site de la Côte des Basques.

Des concerts avec la participation du surfer/musicien Tom Frager, une exposition retraçant 50 années de championnats de France de surf au travers des affiches d’époque, et une session de surf sur les vagues de la Côte des Basques à laquelle prendront part plusieurs générations de surfeurs, des pionniers des années 50/60 aux jeunes d’aujourd’hui.

Michel Veunac, Maire de Biarritz, et Jean-Luc Arassus, Président de la Fédération Française de Surf, accueilleront ensuite les personnalités du surf fédéral français et biarrot autour d’un cocktail à l’Établissement des Bains.

Nous espérons vous retrouver sur le magnifique site de la Côte des Basques pour cette occasion unique, durant laquelle vous pourrez rencontrer les personnalités du surf français d’hier et d’aujourd’hui !

Le programme

Mercredi 20 août

Côte des Basques, Biarritz

17h30 – 18h30 : session Tag Team du Cinquantenaire avec la participation des pionniers du surf et des champions des années 70, 80, 90 et 2000

19h00 : Cocktail sur la terrasse de l’Établissement des Bains, avec exposition sur le thème : « 50 ans d’affiches des championnats de France de Surf »

Jeudi 21 août

Cité de l’Océan, Biarritz

19h00 : DJ lounge

19h30 : Concert accoustique “Hapiolani Boyz”

21h30 : Concert Tom Frager

Un peu d’histoire

Nous sommes les mercredi 20 août 1964. Sept ans après l’apparition du surf en France sur les vagues de Biarritz, la Fédération Française de Surfriding est créée sous la présidence de Monsieur Guy Petit, maire de Biarritz à l’époque. Elle entend fédérer les clubs de surf du littoral.

b642d900-5c4e-4d18-a7f1-dcf59392166e

Ceux-ci, pionniers, sont à cette époque au nombre de trois. Le plus ancien est le Waikiki surf club créé le 16 septembre 1959 à Biarritz par Carlos Dogny, Peter Viertel, Jacques Rott, Georges Hennebutte, Joël de Rosnay et Michel Barland. Parmi les membres du club, citons notamment André Plumcocq, Robert Bergeruc, Pierre Laharague, Joseph et Jo Moraiz, Paul Pondepeyre, Henri Etchepare et Claude Durcudoy. Le Waikiki est installé dans les établissements des Bains de la Côte des Basques. Cinq ans plus tard, trois autres clubs alentours sont venus grossir les rangs. Pour apaiser les rivalités et réunir toutes les « tribus » des plages qui se font concurrence, le maire de Biarritz suggère la création d’une Fédération. Et le 20 août 1964, au lendemain de la diffusion à la télé de l’émission « Les coulisses de l’exploit » consacré au surf, a lieu à la Côte des Basques la réunification de ces clubs par le Maire de Biarritz Guy Petit. Le siège est basé à l’office du tourisme de la ville.

Cinq décennies plus tard, la Côte des Basques comme les autres spots biarrots ne cessent d’accueillir de plus en plus de surfeurs : assidus ou occasionnels, venus des quatre coins de l’Europe et du monde pour découvrir les vagues du Pays basque.

A Biarritz, le Bascs (Biarritz associations surf clubs) est un des clubs les plus dynamiques du paysage fédéral. Cosmopolite à l’image de la cité, il a produit des champions nationaux et internationaux et accueille depuis longtemps des talents venus d’autres horizons.

Des Tontons Surfeurs des années 50 aux champions d’aujourd’hui tels Lee-Ann Curren (championne d’Europe) et Antoine Delpero (champion du monde), Biarritz peut être fière de n’avoir jamais rompu le fil de la passion. Elle est et demeure le berceau du surf français.

Quant à elle, la Fédération Française de Surf représente aujourd’hui 13.500 licenciés répartis dans 160 clubs de l’Hexagone et à l’outre-mer. Elle compte par ailleurs 124 Écoles Française de Surf. Son palmarès est détonnant avec pas moins de 17 titres individuels de champions du monde, 45 titres individuels de champions d’Europe, 20 titres par équipes de champions d’Europe et 2 titres par équipes de champions du monde