AMAURY LAVERNHE CHAMPION DU MONDE DE BODYBOARD!

Posted - News Posted for France News, World Surfing News.

Source: Fédération Français de Surf

b4a211f1-d3fd-41db-863b-3f1ae6c063bf

Le Français Amaury Lavernhe est devenu champion du monde professionnel de bodyboard ce dimanche à Sintra, au Portugal. Il remporte le World Tour pour la deuxième fois après son premier titre en 2010. (Photo © APB)

Amaury Lavernhe conclu l’année 2014 en boulet de canon. Troisième au Brésil en juillet, puis vainqueur au Chili en août, il prend la deuxième place de la dernière étape du Bodyboard World Tour, ce dimanche, au Portugal.

Le Réunionnais, déjà champion du monde en 2010, se voit récompensé de ses efforts après une saison 2013 qui l’avait vu finir premier ex-aequo avec l’Australien Ben Player, ce dernier étant sacré au bénéfice d’un meilleur classement en 2012.

b31c9cc2-6b8e-4649-b87d-15abff4829e1

La revanche de l’an dernier

Leader du classement mondial après l’étape d’Arica au Chili, Lavernhe était redescendu au 3e rang mondial suite à la seconde étape chilienne d’Antofagasta. C’est son compatriote Pierre-Louis Coste qui était alors leader du circuit et qui avait les cartes en main avant l’ultime étape de cette semaine à Sintra. Mais Costes s’est fait sortir prématurément (25e), laissant la voie libre à Lavernhe, à l’Espagnol Alex Uranga et au Sud-Africain Jared Houston. Ces deux derniers disparaissant ensuite en 8e puis en quarts, Lavernhe a mathématiquement été couronné en se hissant en demi-finale de la compétition portugaise.

La Fédération Française de Surf adresse félicitations au double champion du monde qui participera dans trois semaines aux championnats de France à Hossegor (18-26 octobre) dans le cadre des 50 ans de la FFSurf !

Le Bodyboard est une planche courte d’environ 5 pieds de long (152, 5cm) flexible, dont une partie du revêtement extérieur est souple (mousse polyéthylène). Mise au point par le Californien Tom Morey en 1971, elle est le plus souvent utilisée en position allongée (prone), le Bodyboardeur s’aidant d’une paire de palmes courtes pour essentiellement exacerber la précocité des départs. Le Bodyboard se différencie du Surf surtout par la spécificité de son répertoire de manœuvres : souvent spectaculaires, complexes qui revendiquent d’excellentes qualités gymniques.

MOZ

UN MAGNIFIQUE WEEK-END POUR LE SURF FRANÇAIS !

La Fédération Française de surf tient également à féliciter les Françaises Johanne Defay, troisième du Roxy Pro France, ce dimanche à Hossegor; et Tessa Thyssen, champion d’Europe ASP junior, samedi à Lanzarote aux Canaries.

A la faveur de sa demi-finale sur la 8e des dix étapes du World Tour de surf, Defay se hisse à la 8e place du classement mondial. Quant à Thyssen, elle décroche une qualification, avec sa dauphine et compatriote Kim Véteau, pour la finale mondiale Pro Junior de surf, dans un mois au Portugal.